Quand confort rime avec économie : les modes de chauffage

0
539
Quand confort rime avec économie : les modes de chauffage

Dans un climat comme le nôtre, nous n’échappons pas au chauffage par temps froid. Une maison dont la température est bien contrôlée s’avère synonyme de confort et d’économie d’énergie, des arguments de taille lorsque vient le temps de vendre ou d’acheter une maison. Quels sont les divers avantages de chacun des modes de chauffage?

La plinthe électrique

À ce jour, la plinthe électrique remporte encore un grand succès. Étant donné que les thermostats ordinaires (mécaniques) pour plinthes électriques produisent des écarts de plus ou moins 2ºC par rapport à la température désirée, il est préférable d’opter pour l’installation de thermostats électroniques. Ces derniers n’ont pas ce problème, puisqu’ils sondent continuellement la température ambiante et réagissent dès qu’ils détectent une infime variation. Le fait d’ajuster constamment les thermostats peut s’avérer une habitude coûteuse. En fait, selon Hydro-Québec, avec des thermostats électroniques, il est possible d’économiser jusqu’à 10 % sur ses frais de chauffage, ce qui permettrait de récupérer les coûts liés à leur installation en deux à quatre ans.

Pour leur part, les thermostats électroniques programmables fonctionnent sur le même principe. Toutefois, ils sont dotés d’une minuterie électronique qui permet de changer automatiquement la température désirée selon ses besoins. On peut alors abaisser la température à l’heure du coucher, pour ensuite la programmer pour qu’elle s’élève juste avant notre réveil. Il semblerait qu’il soit envisageable de réduire sa facture d’électricité de près de 4,5 % en abaissant simplement la température de 3ºC pendant la nuit. De plus, comme il est impossible d’oublier d’abaisser le chauffage avec ces dispositifs, les économies sont plus constantes, et ce, sans compromettre le confort.

Le système de chauffage central… pour un confort uniforme

Il peut être intéressant d’opter pour le système de chauffage central à air chaud, puisqu’on peut y ajouter des options pratiques comme la climatisation, l’humidification et la filtration d’air.

Peu importe la source d’énergie utilisée – qu’on chauffe à l’électricité, au gaz naturel, au gaz propane ou au mazout – la véritable différence semble résider, la plupart du temps, dans les caractéristiques de l’appareil choisi pour se chauffer.

Performants, les nouveaux générateurs de chaleur sont maintenant dotés d’un moteur ultrasilencieux à vitesse variable et d’une carte électronique assurant une ventilation adéquate dans chacune des pièces d’une maison. Ils assurent ainsi une température plus stable qu’un générateur de chaleur à une seule vitesse tout en consommant moins d’énergie.

La maison bleue

Le gaz naturel est de plus en plus populaire auprès des consommateurs. En plus de pouvoir brancher au réseau un système de chauffage central et un chauffe-eau, il n’est pas rare d’y faire raccorder le foyer, la cuisinière, le barbecue, la piscine et la sécheuse. L’utilisation du gaz naturel peut donc agrémenter le quotidien de différentes façons.

L’énergie de la terre ou de l’eau à notre service

Pour sa part, la thermopompe géothermique utilise l’énergie naturelle et renouvelable du sol ou de l’eau pour le chauffage et la climatisation de la maison. Au lieu de transformer un type d’énergie en un autre, cette technologie vise plutôt à transporter la chaleur d’un endroit à un autre. Bien que très coûteux, ce système peut permettre des économies d’énergie considérables, soit de 60 % à 65 % par rapport aux systèmes de chauffage les plus courants. Toutefois, avant de choisir un tel type de chauffage, il vaut mieux bien évaluer le retour sur investissement de cette décision afin de vérifier si cela vaut vraiment la peine.

Le chauffage par rayonnement… différent, mais efficace

Contrairement aux systèmes qui chauffent l’air, le chauffage par rayonnement réchauffe les meubles, les revêtements de sol, le gypse des murs et les surfaces vitrées de la maison. Ces derniers emmagasinent la chaleur pour ensuite la transmettre à l’air ambiant. La grande différence résulte du fait qu’on ne sent pas de stratification de la température de l’air entre le sol et le plafond, ni la fraîcheur lorsqu’on approche d’une fenêtre. Ce système de chauffage existe en deux versions : l’installation de panneaux chauffants au-dessus du revêtement de gypse du plafond, qui est nécessaire pour la version électrique, puis la version radiante à l’eau, où la tuyauterie est installée de façon à circuler sous le plancher.

La thermopompe à air

Les thermopompes à air extraient la chaleur contenue dans l’air extérieur durant la saison de chauffage et évacuent la chaleur de la maison pendant l’été. Elles peuvent être d’appoint, entièrement électriques ou bivalentes. Généralement, ce type d’appareil permet une réduction des frais de chauffage se situant entre 30 % à 40 %. Le retour sur investissement associé à la thermopompe à air semble relativement rapide aux dires des fabricants.

Comment faire son choix

Chaque type de chauffage comporte ses avantages et ses inconvénients. Afin d’y voir plus clair et de choisir en fonction de ses propres besoins, il est préférable de vous référer à un expert en la matière. « En plus de vous recommander le meilleur système selon votre budget, votre expert vous proposera toutes les avenues possibles en fonction de vos besoins particuliers. Pour notre part, nous incitons la clientèle à pousser leur réflexion un peu plus loin, en leur proposant également des solutions écologiques. Souvent un peu plus dispendieuses, elles offrent toutefois une meilleure efficacité, une meilleure garantie, sans compter que la personne fait sa part pour l’environnement et les générations futures. Rappelons que le « Défi d’une tonne » demande aux Canadiens de réduire leurs émissions annuelles de gaz à effet de serre de 20 % ou d’environ une tonne. Les entrepreneurs comme nous ont là une belle occasion de faire leur part en proposant des avenues écologiques », a mentionné le président des Entreprises Thermo-Maître inc., Monsieur André Bertrand, en affaires depuis plus de 16 ans dans la région de l’Outaouais.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.