Quels sont les signes avant-coureurs de difficultés financières ? partie 1

0
499

Vous êtes en affaires depuis plusieurs années ou vous venez de vous lancer en affaires. Pour vous, votre entreprise représente tout, vous y avez mis tout votre cœur, vos économies et même votre endossement avec certains de vos actifs personnels en garantie. Le contexte économique depuis quelques années a évolué très rapidement.

Des facteurs économiques externes ou internes à votre entreprise ont fait en sorte que:

– Tous les mois, il sort plus d’argent du compte de banque de votre entreprise que d’argent qui est déposé;

– Afin de pouvoir payer vos employés, vous posez les actes suivants qui ont pour effet de retarder ou d’éviter le paiement :

  • Des déductions sur les paies pour les deux paliers du gouvernement;
  • Des paiements des TPS-TVQ;
  • Retard dans les paiements des fournisseurs;

– Vos comptes à payer augmentent plus vite que vos comptes à recevoir;

– Vous utilisez vos cartes de crédit personnelles pour payer des fournisseurs de votre entreprise ou faire des mises de fonds dans le compte de banque de celle-ci;

– Vous empruntez de l’argent à des amis, à la famille;

– Vous avez dû diminuer votre salaire ou tout simplement arrêter de vous en verser un;

– Vous ne payez que le minimum sur vos cartes de crédit;

– Vous ne pouvez plus payer régulièrement vos fournisseurs, ceux-ci commencent à s’impatienter. Vous recevez tous les jours des appels téléphoniques de ceux-ci demandant à être payés. Vous ne savez plus quelles raisons données pour les faire patienter. Certains fournisseurs ont déjà commencé à transmettre leurs créances à des compagnies de recouvrement;

– Vos dettes à court terme soient :

  • Déductions à la source à payer;
  • TPS-TVQ à payer;
  • Comptes à payer (fournisseurs tous confondus);

– Dépassent de beaucoup vos actifs à court terme soient:

  • L’encaisse;
  • Les comptes à recevoir;
  • Les stocks réalisables rapidement;

– Certaines obligations mensuelles sont en retard, emprunts, assurances, etc.

– Votre banquier commence à être inquiet, ce qui n’est vraiment pas idéal et souhaitable dans une telle situation.

Si vous vivez ces situations, il est primordial que vous preniez le temps d’analyser votre situation et de prendre les décisions pour résoudre ces problèmes.

Depuis que votre entreprise est dans cette situation, vous ressentez une pression pesant sur vos épaules. Vous vous faites du souci et vous vous imaginez le pire :

– Vous allez faire faillite ;
– Vos employés risquent de perdre leur emploi ;
– Vous allez perdre tous vos biens, votre maison et votre « standing » de vie ;
– Votre vie affective et votre vie de couple risquent d’en souffrir ;

Saviez-vous que nous pouvons vous aider ?

Pour toute question au sujet de cet article, vous pouvez me rejoindre par téléphone ou par courriel. Je peux vous offrir une première consultation de deux heures gratuitement et analyser avez-vous la situation de votre entreprise.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.