Le point sur le règlement d’inclusion du logement social, abordable et familial

0
250

À la suite du Sommet de la Construction le 30 avril dernier auquel participait la mairesse Valérie Plante, un groupe de discussion a entendu les représentants de l’industrie au sujet de la politique 20 % de logements sociaux, 20 % de logements abordables et 20 % de logements familiaux que la Ville veut mettre en place. Préalablement, une étude doit être réalisée et un règlement serait éventuellement adopté à ce sujet.

Cette étude et l’adoption du règlement pourraient aider à déterminer comment appliquer adéquatement la politique à travers la Ville. L’APCHQ, comme d’autres intervenants, a manifesté son inquiétude envers cette politique ambitieuse qui risquerait de créer d’importants problèmes pour l’abordabilité ainsi que le fonctionnement du marché.

Le souhait n’est pas d’alimenter l’exode des familles et l’étalement urbain, mais, sans prise de conscience des impacts de ces nouvelles orientations, des effets pervers risquent de survenir. L’étude doit aborder de nombreux scénarios afin d’ajuster les objectifs selon les différents sous marchés.

L’APCHQ estime toutefois que sans une aide financière directe de la part de la Ville, en utilisant également les fonds provinciaux et fédéraux disponibles, des effets néfastes sur l’abordabilité seraient présents dans tous les scénarios imaginables.

Pour aborder les nombreux enjeux de la Ville de Montréal en matière d’habitation, l’APCHQ souhaite que le comité devienne permanent.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.