Un projet de protection des iles de la rivière des Mille-Îles qui tombe à l’eau

0
569

Le 22 juin dernier, la Ville de Laval informait ses citoyens de l’avortement de l’entente de principe entre la ville, le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) concernant l’acquisition et la protection de 3 grandes îles de la rivière des Mille-Îles.

Marc Demers le maire de la Ville de Laval soulignait d’ailleurs que « la Ville de Laval avait consacré des efforts majeurs pour assurer la protection de ces îles. Comme il était financièrement impossible d’acquérir les 3, nous avons réussi à obtenir une entente pour 2, soit 82 % de la superficie totale que nous aurions vouée à des fins de conservation. Le refus du gouvernement signe pour nous la fin de ce dossier pour l’instant. Ceci dit, soyez assurés que nous ferons des représentations aux partis politiques dans le cadre de la prochaine campagne électorale provinciale », a conclu.

Après plus de 6 ans de démarches, d’annonces et de montages financiers les trois parties ne sont pas parvenues à une entente. Les résultats de la prochaine campagne électorale auront sans aucun doute un impact sur les discussions.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.