Top 10 des problèmes d’un grenier

0
364

1. Fuites d’air : Pour chaque pied cube d’air qui s’échappe, un nouveau pied cube d’air extérieur s’infiltre dans la maison, créant des courants d’air inconfortables. De plus, les efforts et l’argent dépensés pour conditionner l’air (chauffé en hiver et refroidi en été) sont perdus à cause des fuites via un grenier mal isolé.

2. Fuites d’air autour de la cheminée : Comme le code du bâtiment exige un espace entre le bois et la cheminée, ceci crée une autoroute pour les fuites d’air qui se déplacent du sous-sol vers le grenier, puis à l’extérieur.

3. Des trappes d’accès au grenier : Cet accès est souvent affecté par des fuites d’air, car c’est l’un des plus grands trous dans le haut d’une maison et est donc une grande brèche pour l’isolant.

4. Des luminaires encastrés : Souvent installés sans que les trous et les joints soient scellés, ils laissent l’air s’échapper librement autour des ampoules et à travers le boitier vers le grenier. Plus l’ampoule est allumée et se réchauffe, plus les fuites d’air augmentent. De plus, ceci représente un danger d’incendie si l’isolant entre en contact direct avec les luminaires encastrés.

5. Ventilateur pour toute la maison dans le plafond : Grande source de fuite de l’air que vous chauffez! Une boite isolée étanche à l’air, accessible en cas de besoin, est une bonne solution à ce problème.

6. Ventilateurs de salle de bain ventilés vers le grenier : L’air de salle de bain envoyé dans le grenier amène de l’humidité, ce qui favorise la prolifération de la moisissure et la rouille.

7. Glace : Lorsque des fuites d’air chaud sortent du grenier et que celui-ci est mal isolé, la neige sur le toit fond, coule et gèle. L’eau s’accumule sous les bardeaux et cause des dégâts à l’intérieur de la maison.

8. Chaleur radiante d’été : En été, le soleil peut chauffer les bardeaux jusqu’à une température de 71 degrés. La chaleur irradie dans le grenier et partout dans la maison et réchauffe l’air que vous payez pour… climatiser.

9. Manque d’isolation : Il devrait toujours avoir assez d’isolation pour garder vos plafonds sous le grenier au-dessus de 18 degrés Celsius en hiver et sous 24 degrés Celsius en été. Les panneaux isolants semi-rigides isolent mal en raison des interstices, des ponts thermiques et du mouvement de l’air dans l’isolant de fibre de verre.

10. Conduits : En hiver, si vous avez des conduits situés dans un grenier froid, lorsque vous chauffez l’air et que cet air y passe, il sera refroidi.

Les symptômes que vous devez surveiller

Si l’on voit des stalactites, aussi appelés bardeaux de glace, sur la toiture, c’est souvent signe d’infiltration d’humidité et d’eau. Malgré leur beauté, ils peuvent endommager les gouttières et le toit en plus de causer des fuites d’eau à l’intérieur de la maison, justement, par le grenier. À surveiller

  • Des zones plus chaudes et/ou plus froides dans la maison
  • Humidité
  • Mauvaise qualité de l’air
  • Poussière excessive
  • Mauvaise étanchéité et fuites d’eau
  • Si le sous-sol ou le grenier est fini avec des matériaux organiques (bois, tapis, gyproc, etc.), la maison est à risque.
Ce que vous pouvez faire pour la prévention
  • Faites inspecter votre maison.
  • Mettez vos objets précieux dans un coffre à la banque.
  • Ne laissez pas vos documents importants, photos de famille et autres objets irremplaçables dans le sous-sol ou dans le grenier.
  • Prenez des photos de tous les documents importants et sauvegardez-les dans le nuage en vous abonnant à un service tel qu’iCloud.
  • Il y a des systèmes d’imperméabilisation presque parfaits, assurez-vous que votre sous-sol est bâti ou rénové de la façon la plus étanche possible avec ces matériaux résistants à l’eau et la moisissure.
Les avantages d’un grenier bien isolé
  • L’air de la maison ne sera plus aussi sec en hiver.
  • Pas de fuites d’air qui emportent l’humidité nécessaire au confort optimal.
  • Une maison moins poussiéreuse — l’air extérieur est poussiéreux donc en limitant les infiltrations d’air, vous aurez un environnement plus propre.
  • Moins d’allergènes — le pollen vient de l’extérieur et les acariens aiment les environnements humides, donc en améliorant l’isolation, vous aidez votre santé.
  • Une maison moins bruyante — moins de courants d’air, moins de bruits de fuites d’air. Une bonne isolation contribue indirectement à réduire les bruits extérieurs comme le vent, la pluie, etc.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.