Le gouvernement caquiste refuse de reconduire le programme RénoVert

0
397

Le député de Robert-Baldwin et porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances, M. Carlos J. Leitão, a interpellé le gouvernement hier en présentant une motion à l’Assemblée nationale, dans le cadre des affaires inscrites par les députés de l’opposition, pour lui demander de revenir sur sa décision et de reconduire dès maintenant le programme RénoVert pour l’année financière 2019-2020.

La motion proposée se lisait comme suit :

« Que l’Assemblée nationale reconnaisse l’importance du crédit d’impôt RénoVert pour la rénovation domiciliaire et sur le plan de l’efficacité énergétique;

Qu’elle demande au gouvernement caquiste de revenir sur sa décision et de reconduire dès maintenant le crédit d’impôt RénoVert pour l’année financière 2019-2020. »

Le gouvernement a voté contre la motion. Or, rappelons que la semaine dernière, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) estimait que la disparition de ce programme pourrait engendrer des pertes en retombées économiques se chiffrant à plus de 300 M$.

Également, lors du Conseil général de la CAQ ayant eu lieu la fin de semaine dernière, la première résolution adoptée par les membres visait la transition énergétique. D’ailleurs, la CAQ proposait dans son cahier de résolutions de bonifier les mesures favorisant l’efficacité énergétique. Reconduire le programme RénoVert aurait été l’occasion de démontrer leur volonté de poursuivre les actions de transition énergétique entamées par le précédent gouvernement libéral et de répondre aux demandes des militants caquistes.

« Le Conseil général de la CAQ était une opération de relations publiques. Ils ont parlé de mesures de transition énergétique, mais le gouvernement caquiste a aboli une mesure phare qui avait prouvé son efficacité. Le crédit d’impôt RénoVert était un programme performant, non seulement en termes de retombées économiques et environnementales, mais également afin de contrer le travail au noir. Ce crédit d’impôt a d’ailleurs permis à des milliers de familles québécoises de faire des rénovations visant l’efficience énergétique. Les caquistes, alors dans l’opposition, nous demandaient de le reconduire à tous les budgets, une fois au pouvoir, ils l’abolissent. Voilà une fois de plus une démonstration de l’incohérence de ce gouvernement! »

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.