Bilan des six premiers mois de 2017 : Montréal demeure la locomotive!

0
1109
Bilan des six premiers mois de 2017 : Montréal demeure la locomotive!

Les mises en chantier publiées pour le premier semestre de 2017 confirment une croissance en comparaison avec 2016. Les 18 732 mises en chantier pour tous les types de logements représentent une hausse de 2 124 logements (ou 13 %) comparativement à la même période en 2016. On note que dans l’ensemble du Québec, la mise en chantier de 1 948 nouveaux appartements représente 92 % des logements pour les six premiers mois de 2017.

Pour la première moitié de 2017, une hausse de 29 % des mises en chantier a été observée dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec et 26 % dans la RMR de Montréal. La progression des mises en chantier a été moins forte à Gatineau et à Saguenay avec une hausse de 5 %. Le niveau d’activité a connu une hausse de 1 % à Sherbrooke, alors qu’une baisse de 5 % a été observée à Trois-Rivières. On note une hausse marquée à Saint-Hyacinthe et Shawinigan avec 28 % et 67 % respectivement, alors que Drummondville, Granby et Rimouski ont enregistré des baisses d’activité de 30 %, 56 % et 24 %, respectivement.

La construction de 11 867 appartements dans l’ensemble de la province représente une hausse de 20 % par rapport à la même période en 2016 et accapare 63 % du total de l’activité. La construction d’appartements destinés au marché locatif et à celui de la copropriété a représenté 59 % et 41 % respectivement du total des appartements construits dans l’ensemble du Québec dans les villes de 10 000 habitants et plus.
Pendant le premier semestre de 2017, 4 498 maisons individuelles ont été mises en chantier (24 % du total), soit une hausse de 0,8 % par rapport à la même période en 2016. La construction de maisons jumelées et en rangée a atteint 1 471 et 896, représentant 8 % et 5 % du total, et des hausses de 6 % et 7 % respectivement.

La construction d’appartements : le fer de lance dans la RMR de Montréal

Les 9 805 logements mis en chantier dans la région de Montréal constituent plus de 52 % de la construction au Québec pour les six premiers mois de 2017 et représentent une hausse de 2 049 logements par rapport à la même période l’année dernière. La hausse des mises en chantier à Montréal représente 97 % de l’augmentation totale de l’activité au Québec pour les six premiers mois de 2017, alors que celle des appartements destinés au marché locatif représente 53 % de l’augmentation de l’activité à Montréal.
De janvier à juin 2017, il y a eu 7 501 appartements mis en chantier, soit 39 % de plus qu’à la même période en 2016. De ce total, 3 445 appartements sont destinés au marché de la copropriété. Ces mises en chantier représentent une hausse de 967 unités ou 39 % par rapport à la même période en 2016. On dénombre aussi 4 056 appartements destinés au marché locatif, soit 54 % des appartements construits de janvier à juin 2017. Ce niveau d’activité représente une hausse de 1 124 unités ou 38 % par rapport à la même période en 2016. Le tableau ci-dessous présente les mises en chantier par type de logements et marché visé pour les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement et le total du Québec.

Pour 2017, l’APCHQ avait prévu une diminution importante des mises en chantier au Québec à la suite d’un resserrement des conditions d’accès à l’assurance hypothécaire pour les nouveaux acheteurs financés avec une hypothèque de cinq ans. La croissance de l’économie et la bonne tenue du marché de l’emploi ont contribué à soutenir les mises en chantier au-delà des attentes. Rappelons toutefois que 41 % des nouveaux logements sont destinés au marché locatif. L’accès à la propriété demeure un enjeu de premier plan.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.