Adfast promeut le bien-être des manufacturiers et contracteurs au Québec tout en aidant à réduire la propagation du COVID-19

0
436

Suite à la situation sanitaire au Québec et à travers le monde, certains font tout leur possible pour aider à combattre le Covid-19.

Adfast passe à l’action pour promouvoir le bien-être des manufacturiers et contracteurs au Québec et réduire le plus possible la propagation du COVID-19.

Mise en place mesures de sécurités

Ils ont dans un premier temps déménagé leurs 45 employés de Saint-Laurent, qui ont débutés le télétravail la semaine passée. Ils se sont mobilisés vendredi matin et en moins de 24 heures ont déménagés tous leurs équipements informatiques de leurs bureaux à leurs demeures sans créer d’interruption de service pour leurs clients.

Les équipes de production et d’expédition restent à l’œuvre. Et vu la fermeture des écoles et garderies, Adfast a offert de payer les gardiennes de tous leurs employés. De plus les employés d’usines et d’entrepôts se disciplinent à maintenir une distance minimum de 6 pieds entre eux et aucun visiteur n’est autorisés dans les zones de travail. Pour finir, un expert en Santé & Sécurité, vérifie la température corporelle de tous les employés.

Limiter la propagation du virus

Considérant la pénurie de produits désinfectants, un groupe d’employés de la R&D et de la production ont formulé et fabriqué un premier lot d’une solution désinfectante.
C’est donc pour aider à combattre la propagation du virus, qu’ils ont mis en marche une ligne de production en urgence pour fabriquer des produits hydro-alcooliques antiseptiques. Leur solution possède des propriétés antimicrobiennes pour combattre le COVID-19, selon les recommandations de l’OMS et l’Institut National de Santé du Québec. Ils sont à présent en mesure de produire approximativement 12,000 litres par quart de travail, soit 24,000 litres par jour, 6 jours semaines.

Malgré le souhait du gouvernement fédéral qui veut acheter de la capacité manufacturière et la revendre, Adfast veut avant tout servir le Québec.

« Nous voulons coordonner nos efforts avec les organisations Québécoises, surtout le MEI, MEQ, AVFQ, les entreprises manufacturières, ainsi que les chantiers de construction. Nous allons facturer seulement le coût des matières premières. L’expertise, la main d’œuvre, les équipements seront pris en charge par Adfast. » souligne Cindy Dandurand, VP Marketing du groupe.

Comme Adfast, plusieurs entreprises font leur maximum pour passer au travers de cette crise sanitaire dans les meilleures conditions. Joignez-vous au mouvement, nous y parviendrons ensemble.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.