Les membres de l’AIBQ se mobilisent!

0
600

Le 1er mai dernier, ce sont près de 350 inspecteurs en bâtiments réunis en assemblée générale qui ont discuté des déclarations de la ministre de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, Mme Lise Thériault, concernant l’encadrement de leur profession.

L’Association des inspecteurs en bâtiments du Québec (AIBQ) revendique un encadrement plus strict depuis sa création, il y a 25 ans, et ce afin de protéger les consommateurs. L’encadrement souhaité ferait en sorte qu’un inspecteur puisse posséder :

– Des assurances adéquates;

– Les bonnes compétences;

– Une formation de base et continue reconnue par le gouvernement;

Mais aussi :

– Avoir accès à un encadrement déontologique ;

– Se baser sur des normes d’inspection sévères;

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.