Une cité thermale au pied du Mont-Saint-Bruno

0
153

Le Groupe SKYSPA lance la construction d’une cité thermale, unique en son genre. Elle est située au pied du Mont-Saint-Bruno face au rang des Vingt-Cinq Est. L’ouverture au public est prévue pour la fin de l’été 2019.

La construction de Förena sera répartie en deux phases. La première, qui accueillera ses premiers visiteurs dès l’été prochain, bénéficie d’un budget de 12 millions $ et créera une centaine d’emplois. La cité thermale contiendra un restaurant et, à terme, un hôtel, totalisant un investissement de 45 millions $ et la création de plus de 300 emplois.

« Förena est un projet qui est né de mes nombreux voyages aux quatre coins de la planète », a indiqué Patrick Rake, président du Groupe SKYSPA. « En revenant au Québec, j’ai voulu offrir aux consommateurs l’expérience d’une véritable cité thermale, qui s’intégrerait en parfaite harmonie à la nature environnante. C’est ce que les gens pourront vivre très bientôt, à quelques minutes seulement de l’Île de Montréal ».

Förena se déploiera au pied du Mont-Saint-Bruno, sur un vaste terrain non aménagé de 60 000 mètres carrés. La construction de la cité thermale constituera un nouvel attrait majeur pour la région, et viendra consolider le pôle récréotouristique du Mont-Saint-Bruno, incluant notamment Ski Saint-Bruno et le parc national de la Sépaq.

« Förena constituera un projet à haute valeur pour la communauté de Saint-Bruno-de-Montarville et les environs »  a mentionné Martin Murray, maire de la ville de Saint-Bruno-de-Montarville. « La ville est fière d’avoir appuyé ce projet novateur depuis ses débuts! ».

« Ce projet d’envergure au concept unique permettra de mettre en valeur la nature environnante de ce site d’une grande beauté, en plus d’offrir un attrait touristique de rêve aux résidents et aux visiteurs, qu’ils soient du Québec ou de l’étranger » a indiqué la ministre du Tourisme, Caroline Proulx. « Cette initiative se distinguera de la concurrence, ce qui, économiquement parlant, sera bénéfique pour tout le Québec » a-t-elle conclut.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.