Les cotes de toutes les entreprises en construction résidentielle rendues publiques

0
485

Dans un souci de protection des consommateurs et d’amélioration de la qualité de la construction, Garantie de construction résidentielle (GCR) est fière d’annoncer qu’elle rendra publiques les cotes de toutes les entreprises en construction résidentielle qu’elle accrédite.

Rappelons qu’en vertu du Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs, une entreprise doit obligatoirement être accréditée par GCR si elle souhaite construire notamment une maison unifamiliale, jumelée ou en rangée ou encore de la copropriété dans un petit bâtiment. Plus précisément, les consommateurs pourront connaître la cote technique ainsi que la cote satisfaction de la clientèle d’une entreprise en consultant le registre des entreprises accréditées. Cette mesure entrera en vigueur le 6 juin prochain et s’inscrit en conformité avec la Politique d’information sur l’entrepreneur, émise par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

« Le dévoilement des cotes de l’ensemble des entreprises que nous accréditons est en droite ligne avec notre mission qui est de protéger les acheteurs d’une habitation neuve. Le projet d’acquérir une résidence est majeur dans la vie d’une famille. C’est pourquoi nous sommes persuadés qu’en agissant en toute transparence et en soutenant encore plus les consommateurs à faire un choix éclairé, tout le monde s’en trouvera gagnant », déclare le président-directeur général de GCR, Daniel Laplante.

Un impact certain sur la protection des consommateurs et la qualité de la construction 

La divulgation des cotes aura un effet positif sur la qualité de la construction au Québec alors qu’une entreprise aura tout intérêt à améliorer sa cote ou à maintenir l’excellence de celle-ci. D’ailleurs, pour obtenir la meilleure cote technique, soit AA, une entreprise se doit obligatoirement d’avoir mis en place des pratiques d’excellence. Cela consiste à intégrer certaines pratiques qui permettent d’offrir une construction de plus grande qualité aux consommateurs.

Depuis l’arrivée de GCR comme seul plan de garantie obligatoire et la mise en place de l’évaluation des entreprises en construction résidentielle, les entrepreneurs ont cherché à améliorer leurs cotes. C’est précisément l’effet recherché par GCR et c’est pourquoi plusieurs outils ont été mis en place afin d’aider les entrepreneurs à mieux construire : fiches techniques, pratiques d’excellence, Tournée GCR, formations sur les principaux défauts de construction en collaboration avec les associations d’entrepreneurs, etc.

« En publiant la cote de l’ensemble des entreprises, notre objectif est non seulement d’aider les consommateurs à faire leur choix et ainsi de mieux les protéger, mais aussi de faire en sorte que les entreprises qui construisent bien et qui gèrent bien leur service à la clientèle ressortent positivement du lot. Nous sommes convaincus que cela conduira les entreprises à prioriser la qualité de la construction », poursuit M. Laplante.

Plusieurs organisations appuient la divulgation des cotes 

Également soucieuses de la protection des consommateurs, l’Association des consommateurs pour la qualité de la construction (ACQC), la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP) et le Regroupement des gestionnaires et copropriétaires du Québec (RGCQ) appuient la démarche de GCR.

« La divulgation obligatoire des cotes techniques et de satisfaction de la clientèle est une excellente nouvelle, car elle sera à nos yeux l’une des informations les plus fiables dont les consommateurs pourront disposer. En plus de mieux informer ces derniers, cela devrait inciter les entrepreneurs à compétitionner moins sur le prix et davantage sur la qualité. C’est ce genre d’initiatives qui contribue à améliorer la qualité dans la construction », déclare le directeur général de l’ACQC, Marc-André Harnois.

Les cotes technique et de satisfaction, c’est quoi au juste ? 

Au Québec, toute entreprise construisant des bâtiments résidentiels neufs prévus au plan de garantie obligatoire doit être accréditée auprès de GCR et détenir les licences appropriées de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Avec l’arrivée de GCR comme seul plan de garantie obligatoire en 2015, toutes les entreprises accréditées sont cotées, chose qui ne se faisait pas auparavant. Comprises entre AA et D, ces cotes sont établies selon plusieurs critères. La cote technique est basée sur la performance technique de l’entreprise lors des inspections effectuées par GCR. Quant à la cote satisfaction, celle-ci est basée sur son service après-vente, incluant le suivi accordé aux réclamations reconnues par GCR. De plus, il faut savoir qu’elles ont un impact, entre autres, sur les coûts liés aux tarifs d’enregistrement et sur les cibles d’inspection des unités résidentielles. Les cotes sont réévaluées annuellement afin de tenir compte de tout changement concernant l’entreprise.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.