Un méga projet d’investissement immobilier à Boisbriand

0
374

Boisbriand deviendra à court terme l’un des points de mire du développement résidentiel dans le Grand Montréal Métropolitain avec la mise au monde du plus important projet essentiellement résidentiel jamais réalisé au Québec. 

Le Quartier – Forestia, qui tablera résolument sur « le vert », avec 37 % d’espaces verts (53 hectares), de parcs, de sentiers pédestres, de voies cyclables et véhiculaires consacrés de facto à la communauté, au fer du développement durable et des préceptes audacieux, mais essentiels, d’intégration de l’agriculture urbaine. À ce chapitre, Le Quartier – Forestia travaillera de pair avec Terr’O Agriculture Environnement, cet OBNL créé par la ville et qui aura comme mission de carrément prêter aux jeunes entrepreneurs de la relève agricole de terres cultivables acquises par la municipalité aux fins de cultures biologiques.

C’est ce qu’ont fait savoir aujourd’hui la mairesse de Boisbriand, Mme Marlène Cordato et le président de Le Quartier – Forestia, Raymond Lessard. Ces derniers ont précisé que le projet fera place ainsi à la construction de 5 000 unités d’habitation dans un environnement qui proposera aussi la création d’une aire de protection d’une érablière située au nord-ouest du projet et des cours d’eau recensés, ainsi que l’aménagement de plusieurs bassins de rétention qui seront utilisés l’hiver comme aires de patinage.

« Localisé au sud-est de l’intersection des voies autoroutières A-13 et A-640, et par le chemin de la Grande-Côte, au sud, Le Quartier – Forestia a pour objectif de créer un milieu de vie de qualité fondé sur les principes du Transit Oriented Development (TOD), du développement durable et de l’intégration au territoire agricole environnant » a dit monsieur Lessard. Celui-ci a insisté sur le fait que ce concept unique a pour objectif la création d’un nouveau quartier dense, mixte, agrémenté de plusieurs espaces verts multifonctionnels qui s’articulent autour de deux pôles situés au sud et au centre du futur quartier. Le pôle civique, au sud, déploiera une entrée au quartier offrant un noyau de services de proximité, incluant : le commerce local, le transport collectif, le marché public et des lieux publics.

Quant au pôle récréatif et de loisirs, au centre, il remplira les fonctions d’un milieu de vie de qualité mettant en valeur la préservation de milieux naturels, l’accessibilité à la nature, les sports et loisirs, l’éducation et l’animation communautaire. Entreprise familiale, co-dirigée par Marie-Andrée et Stephan LessardLe Quartier – Forestia fera appel à toutes les technologies favorisant les formes énergies vertes et renouvelables.

« Ce qu’il y a de formidable dans ce projet, c’est que les équipements et les espaces publics prévus bénéficieront à l’ensemble de la communauté boisbriannaise » a, pour sa part, enchaîné le mairesse Cordato. Enclavé et sans réelle vocation agricole, ce site est inexorablement voué à l’urbanisation qui s’impose, selon le promoteur et les autorités municipales, comme le seul et dernier secteur non-urbanisé de la couronne-nord au sud l’Autoroute 640. Dans l’aire de marché couronne « nord-centre » de la Communauté métropolitaine de Montréal, l’inventaire des terrains disponibles fait foi d’une pénurie d’espace pour le développement résidentiel d’ici environ cinq ans. Le site fera l’objet d’une demande d’exclusion auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ).

Pour le président de Le Quartier – Forestia, le projet est entièrement conforme aux besoins découlant des enjeux stratégiques de développement de la couronne-nord et respecte l’ensemble des exigences du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Il permettra notamment de capter la croissance des ménages au-delà de la Couronne Nord et ralentir le phénomène de l’étalement urbain, tout en faisant adéquatement bon droit aux orientations métropolitaines en matière de développement et d’aménagement du territoire.

Monsieur Lessard a dit avoir la conviction intime que Boisbriand et Le Quartier – Forestia établiront une destination unique dans le Grand Montréal avec un projet résidentiel moderne incarnant le nouvel ADN boisbriannais axé sur la création d’un milieu carburant à une formidable synergie créative de valeur pour le secteur tant agricole que résidentiel.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.